Comment réussir le choix de sa trottinette électrique ?

La trottinette électrique est sans doute l’outil de déplacement individuel le plus approprié pour se faufiler dans tous les espaces de la ville. Elle permet surtout de fournir le moins d’effort possible. Pratique et facile à déplacer, on franchit aisément de nombreux obstacles en sa compagnie.

Néanmoins, pour en faire une bonne expérience, il est important d’effectuer un bon choix en raison des nombreux modèles à disposition. Quels sont les critères de choix d’une trottinette électrique ?

Le poids et la vitesse maximale

Le poids et la vitesse maximale font partie des critères les plus importants lors du choix d’une trottinette électrique. En effet, plus le poids est élevé, moins le scooter est malléable. De ce fait, Pie Technologie recommande et propose des engins légers et très qualifiés.

Le poids de la trottinette dépend des matériaux de fabrications, de la taille du plateau, du volume et de la puissance du moteur, etc. Cela peut alors être contraignant pour l’utilisateur.

En ce qui concerne la vitesse maximale, elle est limitée par la règlementation à 25 km/heure. Étant donné que de plus en plus de trottinettes atteignent cette barre de vitesse, la distinction se fait surtout au niveau de l’accélération désirée.

L’autonomie

Vous devriez choisir une trottinette électrique dont la batterie offre une autonomie suffisante (30 à 35 km). Cette caractéristique est généralement assez bénéfique. Par ailleurs, il faut encore noter que l’autonomie annoncée par les constructeurs est parfois une autonomie avec le mode économique et non pas celle d’un fonctionnement à plein régime.

En effet, le poids de l’utilisateur ainsi que le relief de son trajet influencent considérablement la vitesse. Un parcours quotidien doté de pentes abruptes risque de réduire l’autonomie de quelques kilomètres.

En général, l’autonomie offerte est proportionnelle au temps de charge. Ainsi, on compte au moins trois heures pour recharger les batteries les moins volumineuses et plus de dix heures pour les plus durables.

La puissance de la trottinette électronique

Exprimée en Watts, plus la puissance de cet engin est élevée, plus son moteur est performant et plus il consomme de l’énergie. Bien que la limite des 25 km/h soit atteinte par la plupart des moteurs, davantage de puissance assure une accélération raisonnable même sur les pentes raides. C’est aussi le moyen de vous doter d’un engin capable de démarrer au quart de tour après un stop.

Tenir compte du milieu d’usage

Pour une trottinette électrique d’usage urbain, les modèles légers et portables qui se plient rapidement sont fortement recommandés. Il peut être utile de choisir une trottinette équipée de petites roues pour éviter l’encombrement dans les transports en commun. Toutefois, si l’on est davantage attiré par le confort, de grandes roues et un pont large conviennent mieux.

Quoi qu’il en soit, il vaut mieux choisir des roues gonflables qui amortissent les secousses sur des rues en pavée. On peut par contre souhaiter disposer d’une trottinette électrique tout terrain. Ces moyens de déplacement sont efficaces pour diverses courses, des cascades et des expéditions en milieu rural.

Dans ce cas, la trottinette doit être équipée d’amortisseurs pour mieux faire face aux chocs en gardant un minimum confortable. Pour ce type de choix, les trottinettes à pneus offrent une meilleure adhérence au sol. Il faut toutefois faire des sacrifices en termes de légèreté et de praticité. Certains scooters peuvent même dépasser la barre des 20 kg.

Roger Maldot
Roger Maldothttps://www.sunupresse.net
Gestionnaire / Journaliste de Sunupresse.net

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Subscribe

spot_imgspot_img

More like this
Related

Thomas Roux : 5 lieux incontournables à découvrir à Limoges

En Nouvelle-Aquitaine, il existe un petit coin de paradis...

Comment augmenter sa présence en ligne grâce à Twitter ?

Le réseau social Twitter est un canal de communication...

En France, que devient sa mutuelle salariée après une démission ?

Parmi les questions que se posent souvent les salariés,...

David Mercier : le DGS, pièce maitresse de la collectivité

Le métier de DGS ou Directeur Général des Services...