Europa League : l’Eintracht Francfort élimine le Barça en quart de finale

Jeudi soir, le FC Barcelone a été battu par une équipe allemande de l’Eintracht Francfort dans le cadre du quart de finale de la ligue Europa

Ainsi, cette défaite du Barça sur sa pelouse a mis fin à une série de matchs sans défaite dans toutes compétitions connues cette année.

L’importance du supporteur

3 millions d’euros de billets revendus aux supporteurs allemands

Face à une très importante demande des allemands, les échanges de billets furent nombreux et ont rapporté 3 millions d’euros. Puisque si les supporteurs catalans ne comptent pas utiliser leurs billets, il est permis à eux de les revendre.

En effet, cette somme rapportée par les échanges de billets fait défaut au Barça. Elena Fort, vice-président de l’institution, a indiqué à RAC-1 (une radio catalane) : « Nous savons que beaucoup d’Allemands venaient, mais le conseil d’administration de l’Eintracht nous a dit qu’ils n’avaient pas de billets. QU’ils voulaient juste faire un record de mobilisation. Mais quand je me suis approché du terrain, j’ai vu que tout était blanc […] Le Barça, directement, n’a pas vendu de billets pour l’Allemagne. Nous devons savoir par quels circuits cela s’est passé. Nous attendons de voir ce qui s’est passé mais oui, les forfaits sont vendus directement par le club. […] C’est pourquoi je me suis excusé après des membres, car une partie des fans avait un comportement incivil. Certes, vous ne pouviez pas aller partout. Mais nous avons également demandé des retours de billets ». 

Un stade catalan tout blanc

Conscients que le stade avait peut-être fait basculer le sort de cette double confrontation, Xavi et Joan Laporta avaient été énervés après le match entre le FC Barcelone et l’Eintracht Francfort.

On dirait que les supporteurs barcelonais ne sont pas intéressés à cette rencontre entre leur équipe et une équipe allemande de l’Eintracht. Après tout, les hommes de Xavi Hernandez ont obtenu une victoire à l’extérieur lors du match aller en Allemagne. Peut-être que c’est pourquoi les supporteurs catalans ne sont plus intéressés au match retour à domicile.

Du côté des supporteurs allemands, ils ont réussi à mettre la pression dans le dos de Ter Stegen (leur compatriote) et ses coéquipiers. Avec une ambiance très germanique dans la tribune, la 9e du Bundesliga a pu renverser le 2e de la Liga avec un score de 3-0 (3-2 cumulant) au Camp Nou.  

Crédits : Pexels

FC Barcelone en colère contre l’invasion allemande

La soirée du jeudi 14 avril est l’une des plus mauvaises soirées au Camp Nou. Cette soirée, les barcelonais ont subi une défaite surprenante de 3-0 face à une équipe 9e du Bundesliga. 

D’ailleurs, avec les 30000 supporters allemands dans le stade barcelonais, les Culés voient le non-respect du règlement commis par les allemands. Puisque l’UEFA n’autorise que 5000 fans de Francfort pour le match retour à l’extérieur.

Après-match : Camp Nou plein de déception et de colère

La tribune du stade barcelonais a été tout blanche. Ainsi, les supporteurs catalans n’ont pas pu profiter de ce match retour à domicile pour mettre la pression aux adversaires afin de continuer la série des matchs sans défaites pour eux cette année. 

Alors, pour l’équipe dirigée par Joan Laporta, la défaite est dite « triplée » parce que les visiteurs ont obtenu une victoire de 3-0, les blaugranas sont éliminés en quart de finale et les tribunes qui devaient être colorées en Bleu-jaune-rouge étaient colorées en blanc.

Pour cela, le jeune défenseur Ronald Araujo a été très déçu et en colère après le match, et devant le micro de Movistar+, il a affirmé : « C’est vraiment dommage de perdre ce match, mais malgré le résultat, on a fait un bon match. […] C’est vraiment dommage, parce qu’on voulait vraiment passer. Cela m’a surpris qu’il y ait autant de leurs supporteurs ici, dans notre stade. Le club devrait regarder cela de plus près. Pour la grandeur de cette équipe, la qualité qu’elle a, oui, on peut dire que c’est un désastre, parce qu’on voulait gagner la League Europa… »

Xavi agacé après le match

Le coach catalan a été très agacé après cette rencontre. Pour cela il a déclaré : « Ce n’est pas un désastre. Ou si  c’est un désastre, il fait partie du processus d’apprentissage.  […] Certes, là, on est tous en colère du match que l’on a fait, il y aura des critiques, du pessimisme, mais on ne peut pas dévier du chemin. Il faut continuer. […] Sincèrement, je crois que notre élimination est plus due à nos erreurs qu’à leur mérite. On aurait dit une finale, où la moitié des entrées avaient été données à chaque club. […] ».

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Subscribe

spot_imgspot_img

More like this
Related